Un club historique de 88 hectares, niché au cœur de l’hippodrome de Saint-Cloud

Idéalement situé aux portes de Paris, à seulement 10 minutes de l’Étoile, le Paris Country Club est un club privé accessible uniquement sur inscription. Être membre du Paris Country Club, c’est profiter d’installations haut de gamme de sport et de détente dans un cadre unique et sécurisé, seul, entres amis, en couple ou en famille.

Le haut-lieu parisien du sport et des loisirs

Prenez de la distance, du recul et de la hauteur.

Au Paris Country Club, à 110 m d’altitude, au beau milieu de 55 hectares de verdure, l’air est plus pur. C’est l’endroit idéal pour retrouver un second souffle, à 10 minutes de la place de l’Etoile.

Pour les parents et pour les enfants

Le Club est un havre de paix pour les parents parce qu’il est un paradis pour les enfants : ils disposent, dès l’âge de 3 mois, de leur propre espace, de leurs propres activités, de leur propre encadrement.

Inspirez. Soufflez…

Le Paris Country Club est le seul club parisien à vous offrir un tel choix d’activités, dans un cadre de verdure aussi somptueux. Pour entretenir votre forme, pratiquer une nouvelle discipline, vous perfectionner dans votre sport préféré ou passer d’agréables moments en famille ou entre amis, le Club vous offre un environnement et un service haut-de-gamme.

Un environnement chargé d’histoire

Le Château

Le Château, dont subsistent l’édifice massif du portail d’entrée, avec sa porte cochère, sa poterne piétonne et les restes d’un ancien pont-levis, fut édifié aux XVIe et XVIle siècles.

Le très ancien domaine de ‘Foliosa’ appartient à la châtellenie de Rueil sous le règne de Dagobert Ier (628-638). Donné par le roi Charles le Chauve à l’abbaye de Saint-Denis en 864, il connait d’incessants va-et-vient entre seigneurs ecclésiastiques et seigneurs laïques, parmi lesquels Radulf de Puteaux au milieu du XIIIe siècle. La construction massive du portail d’entrée, avec sa porte cochère, sa poterne piétonne et ses traces d’un ancien pont-levis, semble remonter à un château édifié au tournant des XVIe et XVIIe siècles. Des fossés défensifs sont encore attestés au XVIIIe siècle. Le domaine est divisé en de nombreux lots pour cultivateurs à partir de 1844. De nouveau réunies entre 1859 et 1867, les terres se constituent, sous l’égide de Napoléon III, autour d’une ferme modèle ‘ avant-garde du progrès mécanique en matière agricole. Le château et la ferme sont dévastés par les combats de 1870 et 1871. Remis en état, les bâtiments subsistants abritent en 1872 une colonie pénitentiaire de garçons, créée par M. Bochet, transformée en 1887 en une colonie pénitentiaire de jeunes filles tenue par l’administration.

Le Domaine de Fouilleuse

L’histoire récente du site débute en 1898, lorsque la famille Edmond Blanc, qui a lancé avec succès Monte Carlo (Hôtel de Paris, Opéra, Casino), à Deauville l’Hôtel Normandy, acquiert et aménage le domaine de Fouilleuse, situé au carrefour des communes de Rueil-Malmaison, Saint-Cloud, Suresnes et Garches. Elle fit édifier par le même architecte Léon Berthault, une demeure de prestige dans le style Anglo-normand associée à un champ de course et à ses écuries. L’architecte insufflera un très élégant style anglo-normand à l’ensemble de ces bâtiments, et construira ultérieurement le très luxueux hôtel Normandy de Deauville.

– En 1901 l’hippodrome ouvre ses portes au public et fermera en juillet 1914. Pendant la guerre, il n’y a plus de courses hippiques. Le champ de courses est réquisitionné pour héberger un hôpital militaire tenu par les canadiens. Ils y soigneront militaires et civils français pendant toute la durée de la guerre. L’artère qui mène à l’hippodrome porte actuellement le nom de “rue du camp canadien” pour commémorer la participation des canadiens, à l’effort de guerre.

– En 1952, le domaine est racheté par Marcel Boussac, un industriel de la confection, qui obtient en 1974 l’autorisation de réaliser un important programme immobilier en lieu de l’hippodrome.

Devant la mobilisation des élus et des habitants, Valery Giscard d’Estaing, annule les autorisations et fait racheter le site par la société sportive d’aménagements des chevaux de races devenue par la suite France Galop. La demeure et les écuries restent alors à l’abandon.

– En 1981 elles sont aménagées en Club de Loisirs, Le Paris Country Club est né.

– En 1986, un arrêté classe une grande partie du domaine de Fouilleuse au registre des Monuments Historique.

– En 1991, un accord entre la société France Galop et le Paris Country Club est conclu, pour permettre la construction d’un parcours de golf et d’un practice au cœur du champ de course.

– En 2012 débute la construction d’un hôtel 4*, de la gamme “Renaissance” de Marriott, qui termine l’aménagement de ce site d’exception de 55 hectares de verdures aux portes de Paris.

Un réseau mondial

Partout dans le monde, vous avez la possibilité de profiter d’un accès libre dans l’un des clubs à l’étranger dont nous sommes partenaires.

Celui-ci vous permet d’accéder à l’un de ces clubs en tant que membre, pendant une durée de deux fois dix jours par an et par club, après en avoir informé la personne chargée de ce partenariat.

Il vous suffit ensuite de vous rendre sur place muni de votre carte de membres pour bénéficier des services et du confort d’un club à l’image du Paris Country Club.

Contact : Philippe Thezier au 01 47 77 64 25 ou sur pthezier@pariscountryclub.com

Télécharger la liste des clubs affiliés

Nouveau Site Internet

Le site internet du Paris Country Club fait peau neuve ! Pour toute remarque, ou si vous rencontrez des difficultés lors de l'utilisation de ce site, merci de nous en informer.

En cours d’envoi
Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Vous connecter avec vos identifiants
Vous avez oublié vos informations ?