natation hiver

Lorsque les températures baissent et que la saison des rhumes arrive, on a tendance à délaisser la natation. Pourtant, même en hiver, elle reste une activité sportive aux nombreux bienfaits.

Voici 5 bonnes raisons de profiter de la piscine couverte et chauffée du Paris Country Club lorsque le mercure est en dessous des 10°C.

1- La natation pour travailler son endurance

La natation est un excellent sport pour travailler ses capacités cardio-vasculaires, c’est à dire qu’au fur et à mesure des séances, notre cœur est plus performant au repos, comme à l’effort. Douce et pratiquée à intensité modérée, elle est particulièrement bénéfique au delà de 50 ans, même chez les plus sédentaires pour réguler la tension artérielle. Ceci est particulièrement vrai pour les femmes à l’approche de la ménopause.

Mais, les plus jeunes et plus sportifs y trouveront également un bon moyen de continuer de travailler leur cardio durant l’hiver, quand le running ou d’autres sports outdoor en endurance sont moins accessibles ou attirants du fait des températures basses, de la pluie, du vent ou de la neige. C’est l’assurance de garder son niveau toute l’année tout en octroyant une petite pause à ses articulations.

2-La natation pour garder la ligne

Qui dit travail cardio-vasculaire, dit aussi calories brûlées ! Une heure de natation permet de dépenser entre 350 et 800 calories selon l’intensité et selon votre corpulence.

De plus, la natation est un sport complet. En plus de la dépense énergétique qu’elle suscite, elle fait également travailler tous les muscles du corps de manière harmonieuse. Jambes, fessiers, abdos, dos, bras, épaules… Au fur et à mesure, la silhouette se galbe, se tonifie et s’affine.

Ainsi, la natation compense efficacement les soirées raclettes et évite d’accumuler les kilos pendant l’hiver.

3-La natation pour doper son immunité

En hiver, nous sommes plus enclins à tomber malade. Or, en pratiquant un sport d’endurance comme la natation, on stimule ses globules blancs qui sont ensuite plus opérationnels pour se défendre contre les virus et les bactéries. Des études ont également montré que pratiquer du sport réduirait la fréquence des rhumes.

Une seule mise en garde : bien se sécher les cheveux avant de sortir car avoir froid nous rend plus fragiles aux virus et infections.

Enfin, si la natation n’est pas une contre-indication absolue en cas de léger rhume sans fièvre, pensez toutefois aux autres et abstenez-vous en début de la maladie pour éviter la contagion !

4- La natation pour combattre le mal de dos

Lorsque l’on souffre du dos, on rechigne à bouger. Pourtant, en dehors des grosses crises invalidantes, le sport est l’une des meilleures manières d’éviter ces douleurs. La natation, en mettant le corps en apesanteur et en le libérant des tensions, est un excellent moyen de retrouver le goût d’une activité sportive mais aussi de muscler son dos et ses abdos. Un bon gainage et des muscles forts sont, en effet, synonymes de dos sain.

Le dos crawlé est la nage la plus appropriée en cas de dorsalgie. Bien pratiqué, il permet :

  • un travail harmonieux de la musculature dorsale
  • un développement du thorax avec une augmentation du volume respiratoire
  • une correction des problèmes de courbures du dos

Lorsqu’on le maîtrise, le crawl est également à privilégier. N’hésitez pas à prendre quelques cours de perfectionnement pour bien réaliser les mouvements.

En revanche, évitez la brasse et le papillon qui ont tendance à accentuer la cambrure lombaire – et cette douloureuse impression de pincement que l’on ressent dans le bas du dos.

5- La natation pour lutter contre le blues hivernal

Temps gris et faible ensoleillement ont souvent des conséquences néfastes sur notre moral. La natation est une pratique de choix pour lutter contre ce blues hivernal qui nous fait nous sentir fatigués, déprimés mais aussi parfois, plus anxieux. En piscine, on est comme dans une bulle, déconnectés des soucis extérieurs. En outre, le côté un peu répétitif de la discipline permet un véritable lâcher-prise.

De plus, à partir de 30 minutes d’effort, le corps commence à secréter des endorphines (hormones du plaisir) qui provoquent une sensation générale de bien-être.

On ressort de sa séance revigoré et plus positif et avec une “bonne” fatigue qui nous permet de mieux dormir et d’être plus serein.

Nouveau Site Internet

Le site internet du Paris Country Club fait peau neuve ! Pour toute remarque, ou si vous rencontrez des difficultés lors de l'utilisation de ce site, merci de nous en informer.

En cours d’envoi
Plan du site   Accès & Contact   Mentions Légales

Paris Country Club® 2016

Your browser is out-of-date!

Update your browser to view this website correctly.Update my browser now

×

Vous connecter avec vos identifiants
Vous avez oublié vos informations ?