padel

C’est un sport en passe de conquérir le monde. En France, il compte d’ores et déjà plus de 70 000 joueurs. Venu tout droit d’Amérique du Sud, le padel a d’abord conquis la jet set de Marbella et de la Costa del Sol avant de s’exporter dans le reste de l’Europe. Les aficionados de la petite balle jaune sont désormais nombreux à s’essayer à ce cocktail de tennis, de squash et de tennis de table. A votre tour, découvrez ce sport ludique et technique, accessible à toutes et tous.

Les origines du padel

Le padel est né au Mexique, à la fin des années 60. Parce qu’il manque de place sur sa propriété pour construire un court de tennis classique, Enrique Corcuera décide d’adapter le terrain et les règles de ce jeu qu’il apprécie tant. L’aire qu’il imagine mesure seulement 20 mètres sur 10. Et elle est entourée de murs, idéal pour éviter de perdre les balles. Il s’inspire par ailleurs de la pelote et utilise une batte plate et en bois pour frapper la balle.

En 1974, un de ses amis espagnols, Alfonso de Hohenlohe-Langenburg, lui rend visite et tombe amoureux de ce tennis rapide et original. Il en ramène le principe à Marbella et le concept se répand sur toute la côte espagnole, pour le plus grand plaisir de la jet set. Très vite, le pádel conquiert les sportifs et les champions de tennis.

En France, le padel intègre la FFT (Fédération Française de Tennis) en 2014. Aujourd’hui, l’Hexagone recense plus de 320 clubs et 700 terrains. Gaël Monfils, Henri Leconte ou Arnaud Clément ont contribué à populariser cette nouvelle forme de tennis. Et en Argentine, avec plusieurs millions de licencié, le padel est devenu un sport national.

Comment joue-t-on au padel ?

Les règles du padel sont sensiblement les mêmes qu’au tennis. Le décompte des points est identique et une partie se joue en 2 sets gagnants, uniquement en deux contre deux. Il existe toutefois quelques différences de taille, qui font tout le piment de ce sport.

Le court de padel : plus petit qu’un terrain de tennis et cerné de parois

Le court de padel est plus petit qu’un court de tennis. Et il est entouré de murs, parfois en verre trempé, et de grillages. Il est séparé en son milieu par un filet et compte deux carrés de service par camp. Par ailleurs, le terrain n’a pas de couloir ni de ligne de fond de court.

Le service : uniquement à la cuillère

Au padel, on sert uniquement à la cuillère, sans que la raquette monte plus haut que la hanche. Le service est croisé ; deux tentatives sont autorisées. La balle doit rebondir dans le carré de service du camp adverse. Si elle touche ensuite le grillage, elle est « faute ». Si elle effleure le filet ou touche le grillage après deux rebonds, elle est « let ».

L’échange de balle : jouez avec les murs et les trajectoires

Comme au tennis, la balle peut être reprise de volée. Mais après un rebond au sol, elle peut toucher n’importe quelle partie du terrain, hormis le sol, avant d’être frappée. La trajectoire de la balle peut ainsi être déviée par le mur du fond de court ou les grillages latéraux. Elle peut également sortir du terrain et, si le joueur est suffisamment adroit et rapide, il peut lui aussi sortir par la porte pour ensuite frapper la balle. Il peut également utiliser les parois pour renvoyer la balle dans le camp adverse. Le tout est de reprendre la balle avant qu’elle ne rebondisse deux fois de suite sur le sol.

Le comptage de points : quelques subtilités

Au padel, les points sont comptés comme au tennis : 15/0, 30/0, 40/0, jeu, set et match. Tie-break et autres systèmes d’avantage sont également de mise. Un point est accordé au camp au service quand la balle rebondit deux fois de suite sur le sol de la partie adverse. Après un smash, si la balle rebondit dans le camp adverse puis sur un mur et qu’elle revient dans le camp du joueur, le point lui est accordé.

L’équipement : une raquette maniable et des balles « sous-gonflées »

La raquette de padel n’a pas de cordage et elle est plus petite qu’une raquette de tennis. Elle est composée d’un tamis perforé qui absorbe les vibrations. Remplie de mousse plus ou moins dense, la raquette est généralement fabriquée en carbone, en fibre de verre, en kevlar ou en graphite. Le manche est équipé d’une lanière de sécurité. Les balles, jaunes ou blanches, sont plus petites que celles utilisées au tennis. Leur pression est également moins importante.

A votre tour de vous essayer au padel

Le padel est un sport accessible aux adultes et aux enfants. A la fois ludique, vif et technique, il ravira autant les amateurs que les experts du tennis ou du squash. Désormais, les membres du club option Tennis ont la possibilité de jouer au padel au Paris Country Club : des courts sont à votre disposition. On vous attend !

Vous connecter avec vos identifiants
Vous avez oublié vos informations ?